ID 106388
Title Transcription
ラ フォン ド サン ティエンヌ コウサツ 1747 ノ ケンキュウ 3 : オウリツ ギャラリー ノ テイアン
Title Alternative
Une étude sur les Réflexions (1747) de La Font de Saint-Yenne (3) : proposition de la création d'une Galerie royale
Author
Content Type
Departmental Bulletin Paper
Description
L'auteur traduit ici une partie des Réflexions sur quelques causes de l'état présent de la peinture en France de La Font de Saint-Yenne publiées en 1747, et y ajoute quelques notes et explications en tenant compte de la situation artistique et culturelle à Paris au milieu du dix-huitième siècle. Dans la partie précédente, La Font se plaignait de l'état général des arts en France, surtout le déclin de la peinture d'histoire en dénonçant plusieurs causes : le changement des goûts du public, la production artistique conformée à ce nouveau goût et le défaut de la protection et l'encouragement officiels. Or, l'abandon du Louvre et la conservation des oeuvres d'art de la colletion royale étaient des problèmes largement partagés par ses contemporains : Bachaumont, par exemple, en faisait mention dans plusieurs lettres adressées à la direction artistique. À la recherche de remède pour sauver à la fois l'art et le Louvre, La Font suggère ici d'installer dans le Palais du Louvre une galerie d'art pour exposer en permanece des tableaux choisis de la collection royale. Cette idée est favorablement reçue, même si sa brochure fait scandale. Sa proposition entraînera la politique artistique à faire ouvrir, pour la première fois en France, au public une galerie royale de peintures dans le palais du Luxembourg à Paris. On y exposera une centaine de tableaux de la collection royale avec un cycle célèbre de Rubens, <<La Vie de Marie de Médicis>>. Cette galerie ouvert en 1750 sera une forme primitive de futur Musée du Louvre.
Journal Title
言語文化研究
ISSN
13405632
NCID
AN10436724
Volume
22
Start Page
95
End Page
125
Sort Key
95
Published Date
2014-12
EDB ID
FullText File
language
jpn
TextVersion
Publisher
departments
Integrated Arts and Sciences